REFLETS 2015

Rallye Dei Laghi 2015

Communiqué de presse ici ;-) !

 

Interview de notre équipage par inforallye

Débuts difficiles mais prometteurs pour Perroud en Fiesta R5!

Ce week-end, Pascal Perroud et son copilote Quentin Marchand ont participé au "Rally-Show" de Franciacorta en Italie avec leur toute nouvelle Fiesta R5. "Tout était nouveau pour nous : premiers tours de roues, voiture neuve, nouvelle motorisation, nouveau team... En plus, la météo n'était pas top top ... Le ciel était sombre mais les routes étaient (encore) praticables. Tout était en fait réuni pour une intense journée de roulage et de mise au point. Malgré un problème de direction dû à un triangle de suspension défectueux, notre équipage a fait évoluer progressivement la voiture."

Par contre, durant le reste du week-end, l'équipage Perroud/Marchand n'a pas eu beaucoup de chance question météo notamment .... "La pluie ne nous a pas lâché du week-end. La température n'a pas dépassé les 2 degrés avec des conditions dantesques.... La piste était recouverte d'eau et les passages en terre... dans la boue! Finalement, nous terminons à la 15ème position après la dernière ES, mais nous avons décidé de ne pas participer à la parade finale, ce qui fait que l'on n'est pas classé officiellement... Mais peu importe. L'apprentissage a été à la hauteur de nos espérances."

Alors, ces sensations au volant de cette R5 ? "Ca n'a pas été facile de passer d'un moteur atmo à un turbo, surtout dans les sorties d'épingle... Nous étions là pour apprendre et progresser, ce qui a été fait! J'ai hâte de retourner dans cette voiture."

Prochaine échéance pour l'équipage suisse-romand : le Rally dei Laghi à la mi-mars, 1ère manche du championnat suisse des rallyes.


inforallye.ch


 

Rallye Franciacorta 2015

Communiqué de presse: ICI

 

Franche-Comté 2015

"C'est avec une grande joie que nous terminons ce rallye!

Après un petit soucis au départ de la première spéciale, nous sommes partis 15 sec en retard, ce qui est énorme pour ce petit rallye très rapide.

Après l'ES1 nous sommes passés à l'avant dernière place du classement, soit 61ème.

Pas soucieux de nos chronos, nous avons remonté 22 places au fil des spéciales tout en nous faisant extrêmement plaisir. La partie "terre" de la carrière a été très bénéfique pour accroître notre expérience!

Durant cette course de mis en jambe, nous avons pu tester trois types de pneus et nous pouvons désormais partir confiant pour le Crité.

Un grand merci à l'assistance :-)!

Rendez-vous au Critérium Jurassien le 17 et 18 avril prochain! ;-)"

Jonathan

 

Rallye du Suran 2015

Ce rallye rapide sur des routes étroites était une découverte totale pour notre équipage.

Deux spéciales étaient à parcourir le vendredi soir de nuit. Après la petite mise en jambe de l'épreuve de 1.7km, la seconde a été annulée suite à la sortie de route d'un concurrent. Autant dire que le rallye débutait réellement le samedi matin.

Lors de la première spéciale du matin qui s'est courue sous la pluie, Jean-Marc et David se faisait piéger lors d'un freinage, terminant leur course dans une barrière légèrement en contrebas de la route.

Grâce à l'aide des spectateurs, ils pouvaient repartir avec une belle frayeur et une bonne trentaine de secondes de perdu. Quelques dégâts de carrosserie et sur l'échappement ont été constatés, mais ils pouvaient poursuivre ce rallye.

Ayant grillé leur « joker », leur rythme n'a pas été celui escompté. De plus, un choix de pneus pluie l'après-midi alors que la route était sèche et beaucoup d'hésitations dans les parties rapides n'a pas permis à nos deux compères de figurer dans le haut du classement. Ils terminent ce rallye à la 28ème place au général et 11ème Suisse.

Néanmoins, toujours beaucoup de plaisir à bord de cette Clio et ils se réjouissent de participer au Rallye du Valais fin octobre, là encore pour une nouvelle découverte.


 

Slalom du Bas Monsieur 2015

PilotesClasse
Anthony Huguelet 1er
Quentin Marchand1er

 

RIV 2015 par D. Comment

Rallye du Valais, découverte totale.

Une bonne nouvelle est tombée deux semaines avant le rallye du Valais. Le préparateur de Jean-Marc et David a fait une offre qu'ils ne pouvaient pas refuser. Rouler la Peugeot 207 S2000.

Nouveau rallye, nouvelle voiture, nouveaux types de pneus, voici les conditions avec lesquelles ils ont du composer lors de ce rallye.

Après un départ prudent le jeudi mais tout de même convaincant et un plaisir immense dans cette voiture, ils ont dû composer avec des routes difficiles et des conditions très humides et piégeuses par endroit. De nombreuses erreurs (tête à queue, tout droit, etc?) lors de la superspéciale des casernes leur ont couté pas mal de temps. Néanmoins ils ont terminé cette deuxième journée sans embûche à la 24ème place.

Le samedi débutait la dernière journée et pas des moindre avec la fameuse spéciale du Col des Planches. Dans cette dernière, une grosse frayeur les laissait penser que le rallye était terminé. En effet, dans une descente et un virage très glissant, ils ont heurté violement un talus, manquant de justesse de les envoyer sur le toit. Après un contrôle effectué par des spectateurs, il s'avère que la voiture n'a pas trop souffert hormis quelques dégâts sur la carrosserie. Ils ont donc pu repartir, avec beaucoup de chance, ce qui n'a pas été le cas pour trois autres équipages à cet endroit. A la mi-journée, un retour à la superspéciale des casernes et prévu, et là encore une erreur leur fait perdre une bonne minute avec beaucoup de jardinage à la clé. Bref, ça n'a pas été la spéciale préférée de notre équipe.

Le reste de la journée s'est déroulé sans souci et on a retrouvé notre équipage au bout de ce rallye à la 20ème place avec la sourire malgré les diverses erreurs commises. Ils ont découvert une voiture fantastique et espère vivement pouvoir la tester à nouveau du côté du Critérium Jurassien l'année prochaine. Affaire à suivre.


David Comment


 

RIV 2015 par Q. Marchand

Résumé Rallye du Valais 2015

Dernier rallye de la saison et changement de pilote pour cette ultime épreuve 2015.

Avant le Suran, Pascal Perroud m'annonce qu'il souhaite du changement et m'apprend que je ne le naviguerai pas pour la fin de la saison. Il me remercie pour les manches et les résultats effectués avec lui cette année et prend cette décision pour la fin 2015.

Ce qui fait que j'étais libre pour le Rallye du Valais. J'ai eu plusieurs demandes de pilote en panne de navigateur pour cette manche et mon choix c'est tourné en direction d'un vaudois Philippe Broussoux qui roule à bord d'une Renault Clio gr.N.

Avant le Rallye du Valais, on avait eu peu de temps pour se préparer au système de notes, mais cela ne me faisait aucunement peur.

La prise de note s'est très bien passée. Philippe m'a avoué qu'il n'avait jamais fait de reconnaissances aussi rapides et claires. Nous étions confiants dans notre boulot et l'entente dans la voiture était très bonne.

Déroulement du rallye :

Après le shakedown, nous sommes prêts à en découdre sur les magnifiques spéciales de ce rallye. La journée du jeudi est en demi-teinte, la 1ère spéciale se passe bien ce qui n'est pas le cas de la suivant. Il y faisait nuit et un brouillard épais sur plus des 2 tiers de l'épreuve chronométrée ne rendait pas Philippe très à l'aise au volant. La dernière spéciale de ce jeudi soir est annulée suite à une sortie de route, sans gravité pour l'équipage, la voiture gênait le passage.

Philippe, remonté à bloc pour le vendredi matin, effectue un bon départ dans la 1ère épreuve du matin, mais une fausse manipulation du levier de vitesse (passé de la 2ème vitesse à la 1ère au lieu de la 3ème) dans la montée sur Vercorin nous endommage le moteur. Il nous est impossible de réparer, même en assistance. Nous prenons la décision de continuer à rouler le restant de la journée en sachant pertinemment que l'on ne devra pas regarder les chronos dû à notre manque de puissance.

Le maître mot était d'emmagasiner des kilomètres pour l'expérience et rouler correctement. Malgré cela, la malchance nous a poursuivis dans la dernière spéciale du vendredi. Nous cassons la boîte à vitesse sans raison apparente, un défaut mécanique rien de plus simple.

Nous sommes un peu déçus de ce dernier rendez-vous de l'année, mais nous avons tous les 2 passés de très bons moments durant la préparation et pendant de ce rallye.

Merci à tous pour votre soutien et aux beaux souvenirs de ce RIV 2015.


Quentin Marchand


 

Contact

Rally People Team

Case postale 81

2882 St-Ursanne

info@rallypeopleteam.ch

 

The Animals - House of the Rising Sun